INSPECTION THERMOGRAPHIQUE

     L’inspection thermographique permet de repérer de nombreux types de dysfonctionnements des centrales photovoltaïques. C’est un moyen rapide de repérer des sources de pertes et d’y remédier. Un ingénieur spécialiste du photovoltaïque et un pilote de drones expérimenté se sont associés pour vous offrir ce service. Notre savoir-faire est une aide précieuse à l’occasion de la mise en service de vos infrastructures, pour la maintenance ou dans la préparation d’une transaction.

APPROCHE

Une cellule ou un module photovoltaïque qui ne produit pas d'électricité malgré son exposition au soleil doit libérer l'énergie reçue sous une autre forme.

Elle est libérée sous forme de chaleur, ce qui peut facilement s'observer à l'aide d'une caméra thermique.

Le drone équipé d'une caméra infrarouge de haute précision permet d’inspecter vos actifs très rapidement (un hangar de 100 kWc en moins de 30 min sur site, une centrale de 12 MWc en 1 jour avec les conditions idéales) avec une grande qualité.

DJI_0174.JPG
SAVOIR-FAIRE

Notre point fort réside dans notre spécialisation dans le domaine photovoltaïque.

Ayant une parfaite connaissance du fonctionnement des systèmes PV, nous savons obtenir des thermogrammes pertinents, clairs et de qualité, afin d'en tirer les conclusions les plus précises.

Nos relevés sont accompagnés d'une analyse et de recommandations concernant chaque anomalie identifiée. Nos rendus permettent un repérage rapide de chaque module par l'association des thermogrammes à un plan de la centrale, interactif ou non.

La qualité de notre travail est reconnue. Nos rapports fournissent des éléments clairs, analysés et interprétés, permettant à nos clients de prendre rapidement les mesures s'imposant à la poursuite de leurs projets ou au maintien des performances et de la qualité de leurs installations.

SDC02PR1a-Thermographie-aerienne--P12160
ANOMALIES OBSERVABLES
  • cellules défectueuses, délaminées,

  • diodes bypass activées, court-circuitées, court-circuits internes,

  • PID,

  • contacts défaillants des collecteurs de charges,

  • modules ou chaînes PV en circuit ouvert,

  • défauts de câblage,

  • défaillance d’optimiseurs de puissance,

  • points chauds dûs à des ombrages partiels (feuilles, déjections, saletés...)

  • problèmes de ventilation…

SDC02PR1b-Thermographie-aerienne--P12160

Envie d'en savoir plus ? des questions ?